Comment installer un spa extérieur ?

installer un spa en exterieur

Les spas peuvent s’installer en intérieur ou en extérieur. Cependant, dans 70 % des cas, les propriétaires aiment les voir à l’extérieur. Le fait est que, placé en dehors, le jacuzzi permet aux utilisateurs de se relaxer tout en profitant pleinement de la vue et du grand air. Bien sûr, il est avant tout crucial de bien installer l’équipement si on veut pouvoir se prélasser confortablement sur la terrasse ou dans le jardin en toute sérénité et sécurité. L’intégration du bassin dans un espace extérieur peut parfois être difficile. Et pour vous aider dans cette opération, on vous a concocté ce petit article.

Bien installer son spa gonflable en extérieur : l’essentiel à savoir

Le spa gonflable est le modèle de jacuzzi le plus prisé actuellement. En effet, en plus d’être économiques, ils sont faciles à installer et à entretenir. Vous serez certainement ravi de savoir que vous n’aurez même pas besoin de faire appel à un technicien pour la pose de l’équipement. Il vous suffit de la réaliser en suivant quelques étapes précises.

Choisir et préparer le lieu d’emplacement

La situation de l’endroit où va se situer votre bassin est importante dans la mesure où elle peut impacter la qualité de l’eau et la durée de vie des éléments qui constituent le spa. Ainsi, dans le cas d’un emplacement trop exposé au soleil, l’eau risque de tourner très rapidement. L’effet chauffant du soleil sur la bâche va augmenter la température de l’eau. Cela aura pour effet de favoriser le développement des bactéries et algues. En ce qui concerne le bassin, une exposition prolongée aux rayons peut détériorer les matériaux à base de PVC. Afin d’éviter ces incidents, optez pour une zone ombragée (ou au moins sous abri).

Si vous avez trouvé le lieu idéal où installer votre spa gonflable, la deuxième étape est de s’assurer que l’emplacement est à l’abri des regards. Vous vous sentirez surement plus à l’aise dans un espace où votre voisinage ne pourra pas épier chacun de vos gestes. Par ailleurs, avec les bruits du moteur qui risquent de déranger quelques-uns, notamment la nuit, le mieux serait aussi de choisir un endroit assez éloigné des lieux de passage et des ouvertures. Mais comment s’y prendre avec une terrasse ou un jardin peu spacieux ? Le plus simple sera toujours d’utiliser des haies artificielles antibruit ou une petite clôture brise-vue antibruit.

La vérification du nivellement du terrain est la dernière étape de la préparation de la zone d’installation. L’objectif consiste ici à veiller à ce que le sol sur lequel sera déposé le jacuzzi soit plat, dégagé et stable. C’est important si vous voulez que le niveau de l’eau soit le même d’une extrémité du bassin à l’autre. Pour ce faire, il vous faudra aplanir le terrain. N’hésitez pas à utiliser un niveau à bulles pour vous assurer du résultat. Si cela est fait, vous pouvez ensuite nettoyer l’espace en enlevant tous les cailloux, pierres ou racines qui risquent d’endommager le liner. Bien sûr, la plupart des modèles de spas gonflables actuels sont dotés de tapis de sol et de fond rembourré. Toutefois, c’est toujours mieux de prendre certaines précautions. Si vous avez prévu d’installer l’équipement sur la terrasse, une petite dalle en béton sera plus pratique pour bien le positionner.

Préparer le spa

Le lieu d’emplacement est prêt. Vous pouvez poser le spa et procéder au branchement électrique. N’hésitez pas à utiliser une rallonge neuve (avec terre) si c’est nécessaire. Il vous suffira ensuite de gonfler le spa grâce à la fonction dédiée et de le remplir d’eau. Le bassin est maintenant prêt à l’usage.

Et pour les autres types de spa ?

Si vous avez prévu de doter votre terrasse ou votre jardin d’un équipement semi-enterré ou enterré, les précédents critères quant au choix de la zone d’installation s’appliquent également. Toutefois, la mise en place d’une telle structure nécessite généralement une petite étude au préalable, notamment en ce qui concerne l’état du terrain ou la capacité de charge de la terrasse. Par ailleurs, l’opération impliquera divers travaux (dalle, isolation, montage des tuyaux, branchements et autres) ainsi qu’une demande d’autorisation dans certains cas. Le mieux sera donc toujours de faire appel à un professionnel.

Leave a Comment