Évaporation de la piscine : on vous explique

évaporation d'une piscine

De plus en plus de foyers français décident d’installer une piscine chez eux. C’est effectivement la meilleure solution pour pouvoir profiter pleinement des joies de la baignade en toute tranquillité et sans contraintes chez soi. Vous l’aurez compris, les bonnes raisons d’investir dans l’achat d’une piscine sont nombreuses. Cependant, il est important de noter qu’une piscine nécessite un bon entretien régulier. Mais ce n’est pas tout, nombreux sont les problèmes qui peuvent surgir comme la baisse du niveau de l’eau. C’est effectivement l’une des inquiétudes de nombreux propriétaires de piscine. Évaporation de la piscine, on vous explique…

Évaporation de l’eau de la piscine : c’est quoi exactement ?

Avant toute chose, il convient de noter que l’évaporation est naturelle. Ainsi, face à cela on y peut pas grand-chose. Alors, si vous rencontrez  ce genre de problème, vous devez tout simplement distinguer l’évaporation de la fuite. Une des choses qui tracassent les propriétaires de piscine c’est la baisse de niveau d’eau. Vous l’aurez compris, il est donc important de bien distinguer une baisse normale, d’une baisse anormale. C’est dans le 2e cas qu’il faut vous alarmer.

Pour savoir, vous devez faire un test. L’une des méthodes les plus utilisées, c’est l’utilisation du test du seau ! Prenez un grand seau en plastique « sans fuite ». Ensuite, remplissez-le d’eau à environ ¾ de volumes. Puis, placez-le sur la première ou la deuxième marche de l’escalier de votre piscine. Lorsque l’eau dans le seau est bien stable, prenez un feutre et marquez le niveau de l’eau du seau à l’intérieur.

Marquez également le niveau de l’eau de la piscine à l’extérieur du seau. 24 heures après le test, vous pouvez comparer les deux niveaux d’eau marquée. Si l’eau de la piscine (marqué à l’extérieur) descend plus que le niveau d’eau du seau, il y a probablement une fuite. Vous devez donc procédé à une recherche de fuite plus approfondie.

Les principales causes de la baisse du niveau de l’eau

Il convient de noter que les causes de la baisse du niveau de l’eau peuvent être nombreuses. Cette baisse survient le plus souvent à cause de l’évaporation. Comme dit plus haut, il faut juste savoir distinguer une baisse normale et une baisse anormale. Il y a plusieurs causes possibles comme une mauvaise étanchéité, son utilisation, un mauvais entretien ou une fuite. La principale cause d’évaporation de l’eau de la piscine, c’est la condition climatique, surtout en période de fortes chaleurs, comme en été. Sachez à titre indicatif que si la température de l’eau est supérieure à elle de l’air, l’eau s’évapore. Cela peut entraîner le désamorçage de la pompe du système de filtration.

Après le test, si vous avez diagnostiqué une fuite, vous devez vérifier votre liner. Il peut y avoir une fissure ou micro fissure. Vérifiez également vos équipements de filtration, vos canalisations, etc. L’intervention d’un pisciniste professionnel est recommandée.

Que faire en cas d’évaporation anormale ?

En cas d’évaporation anormale, faites appel à un pisciniste ! Ce dernier établira un diagnostic complet. Le professionnel calculera la perte du niveau d’eau afin de connaître exactement s’il s’agit d’une baisse d’eau normale ou anormale. Le pisciniste examinera  vos canalisations : les canalisations d’aspirations, les canalisations de refoulements, la prise balai, la vanne multivoie, etc. Ensuite, il vérifiera également le bassin. En effet, le bassin peut être cassé ou un enduit défectueux. Vous aurez peut-être affaire à un problème d’étanchéité.

Comment éviter l’évaporation ?

L’un des meilleurs moyens pour éviter l’évaporation de l’eau de votre piscine, c’est de bien couvrir votre piscine. Pour ce faire, vous pouvez utiliser une bâche de piscine (bâche de sécurité, bâche à bulle…). Ce dispositif permet de protéger l’eau des agresseurs extérieurs comme le vent, la chaleur, etc. En recouvrant la piscine avec une bâche, elle conserve mieux sa chaleur. Vous pouvez également utiliser des régulateurs de niveau d’eau. Ces derniers permettent de compenser l’évaporation. Mais ce n’est pas tout, cela permet également de conserver toujours le même volume d’eau. En cas de fuite, vos consommations d’eau peuvent devenir importantes.

C’est pour cette raison qu’il est primordial de vérifier régulièrement le niveau de l’eau de la piscine. Pour cela, vous pouvez faire appel à une entreprise de construction et entretien de piscine. Un dernier conseil et non des moindres, si vous avez une piscine intérieure, l’évaporation provoque de l’humidité. Pour réguler le taux d’humidité à l’intérieur, vous devez avoir une bonne ventilation. Souvent, un déshumidificateur de piscine intérieure est également indispensable.

Évaporation de la piscine : on vous explique
3 (60%) 1 vote[s]

Leave a Comment