Chauffage de la piscine : quelle technologie choisir ?

chauffage piscine

Pour des baignades agréables et confortables tout au long de l’année, il faut penser à un système de chauffage de l’eau de votre piscine. Il existe sur le marché de nombreux types de chauffage. La question est de savoir lequel d’entre eux vous convient le mieux en fonction de vos besoins et de votre budget. Ce guide vous aidera à bien choisir la technologie de chauffage la plus adaptée à votre piscine.

Le chauffe-eau solaire pour chauffer l’eau de la piscine

L’heure est à l’exploitation des énergies renouvelables et l’énergie solaire offre justement de nombreuses solutions pour maintenir la température de votre piscine agréable et supportable, surtout l’hiver. Par la même occasion, vous contribuerez à la protection de la planète et économiserez en énergie. En premier, vous pouvez installer un chauffe-eau solaire spécial piscine. Il fonctionne exactement de la même manière qu’un chauffe-eau solaire classique pour les eaux sanitaires.

Il faut donc poser des panneaux solaires sur votre toit ou terrasse afin que l’eau de votre bassin reste ambiante tout au long de l’année. La performance de cette technologie verte dépend grandement du nombre de plaques solaires que vous décidez d’installer pour ravitailler le chauffe-eau en énergie. Son plus grand avantage est incontestablement son côté écologique. Elle est même moins polluante que le chauffage au mazout.

Si le chauffe-eau solaire est un investissement intéressant sur le long terme, il faut prévoir environ 5 000 € au départ pour l’acheter et le faire installer. De plus, son rendement a tendance à baisser lors des intempéries et en période de grand froid. Pourtant, c’est surtout durant la saison hivernale que vous en aurez le plus besoin.

Des panneaux solaires avec échangeur de chaleur

À la différence de l’alternative mentionnée ci-dessus, celle-ci ne nécessite pas un chauffe-eau même si les deux font appel à des plaques solaires. Cette solution est tout aussi écologique et utilise un système de chauffage électrique pour chauffer l’eau de votre bassin. Il faut savoir que les panneaux ne produisent pas de chaleur mais de l’énergie propre.

Ainsi, il faut que les plaques soient combinées à un échangeur de chaleur pour un meilleur rendement et un résultat rapide. Nous vous conseillons de choisir un modèle en titane, surtout si vous n’êtes pas souvent à la maison. Le système réchauffe votre piscine en une journée et vous pourrez vous baigner une fois rentré. Cette technologie ne convient donc pas aux personnes qui veulent profiter de leur piscine plusieurs fois par semaine.

À noter qu’un échangeur de chaleur est toujours doté d’un élément thermique en titane qui résiste parfaitement à la corrosion. L’électricité qui vient des panneaux chauffe alors la résistance qui diffuse à son tour la chaleur dans l’eau. C’est une technologie de pointe qui assure entièrement la sécurité des baigneurs. Ce type d’échangeur est très facile à installer.

Pour en revenir aux panneaux solaires, leur coût dépend naturellement de leur nombre et de leur puissance. Pour cela, il faut tenir compte de la taille de votre bassin. Plus il est grand, plus vous aurez besoin de panneaux en grand nombre. Il faut donc prévoir un budget de 7 000 € à 15 000 € selon les dimensions et la capacité de votre piscine.

N’oubliez pas non plus de prévoir un espace assez grand et bien sécurisé pour les installer, sur la toiture, dans le jardin ou sur la terrasse. Le mieux est de les orienter vers le sud mais votre installateur vous expliquera ce point dans les détails. Et l’un des plus grands atouts de cette option est qu’elle reste efficace même en temps nuageux.

Les tapis solaires chauffants ou EPDM

Les tapis solaires sont conseillés aux propriétaires de piscine de petite taille et peu utilisée en hiver. Le principe est assez simple, il faut installer un ou des tapis EPDM sur une surface totalement plane. L’eau de la piscine va donc circuler à l’intérieur avant de couler de nouveau dans le bassin. L’eau est chauffée par le soleil durant son passage dans les tapis qui sont très sensibles à la chaleur du soleil.

Il ne s’agit donc pas d’une grande technologie mais d’une solution écologique et bien économe. Par contre, il faut s’équiper de tapis de la même superficie que la piscine si vous voulez profiter d’un meilleur rendement. Ainsi, toute l’eau du bassin sera chauffée en peu de temps. C’est la principale raison pour laquelle cette solution n’est pas évidente pour les grandes piscines.

Par ailleurs, il faut une pompe assez puissante pour que l’eau se réchauffe plus rapidement. Pour le budget, prévoyez 50 € par m² de tapis. L’alternative est donc l’une des moins chères, d’autant que vous n’aurez plus d’autres dépenses à faire par la suite. Mais ses performances deviennent lamentables lorsque le soleil ne brille pas. Or, c’est surtout en temps froid que l’on a le plus besoin d’une piscine chauffée.

Le collecteur solaire en forme de coupole

Un collecteur solaire fonctionne presque de la même manière qu’un tapis. Il est juste doté d’un tuyau enroulé sous un dispositif ressemblant grandement à une coupole (voir tous les détails sur notre page dédié au chauffage solaire pour piscine). C’est ce dernier qui se charge de réchauffer l’eau de votre piscine. L’autre différence est qu’il ne demande pas trop de place. Il est donc plus pratique et plus facile à installer. Ses performances sont également au-dessus car une seule coupole est capable de chauffer jusqu’à 5 000 litres d’eau. Il faut d’ailleurs faire le calcul à partir de cette donnée en tenant compte de la capacité de votre bassin.

Toutefois, cette technologie de chauffage écologique n’est recommandée que pour les petites piscines. Il dépend également des conditions météorologiques et consomment beaucoup d’énergies pour pomper l’eau dans les coupoles. Autant vous dire que vous n’aurez pas de piscine chauffée pour l’hiver avec cette alternative. À propos du prix, une coupole coûte environ 100 € donc la solution reste abordable.

Le chauffage de piscine électrique

Nous avons vu toutes les options écologiques pour chauffer votre piscine. Elles ne nuisent pas à l’environnement mais à notre grand regret, elles restent moins efficaces que le chauffage électrique. Le système s’intègre au circuit de l’eau après le filtre de piscine. L’appareil de chauffage muni de résistance électrique réchauffe alors l’eau avant qu’elle ne retourne dans le bassin.

Le dispositif coûte peu cher mais sa consommation en électricité est très élevée. Préparez-vous donc à profiter d’une bonne baignade à 28°C même en plein hiver mais ce luxe fera gonfler votre facture d’électricité chaque mois. Pour conclure, le meilleur compromis est l’échangeur de chaleur alimenté par des panneaux solaires.

Leave a Comment